Sainte-barbe (H)


Cliquez sur le plan d’aménagement de L’Aurore pour découvrir ses secrets.

  

 

La sainte-barbe désigne dans la marine à voile un local situé dans l’entrepont et réservé au maître canonnier, qui y entrepose le matériel nécessaire à son service : barils de poudre et accessoires divers. Ainsi nommé en hommage à sainte Barbe, patronne des artilleurs, il est traditionnellement placé sous le logement du capitaine. Ici, l’accès se fait par le faux-pont, depuis la grande écoutille, grâce à un escalier. La sainte-barbe contient trois couchettes de toile, ainsi que divers armoires et compartiments servant à ranger l’armement léger et le matériel d’artillerie.

Extraits du Journal du voyage de M. le marquis de Courtanvaux sur la frégate « L’Aurore »… Paris, Imprimerie royale, 1768

[p. 58] « Sous le pont du Bâtiment, on avoit pratiqué encore des cabanes pour les Pilotes & Valets de chambre. »

[p. 58] « H, Sainte-Barbe, pratiquée pour trois lits. »

histoire
  

Histoire

 

visiter
  

Visiter

 

reperes
  

Galerie

 

mecenat
  

Projet de restauration